La Ligue Internationale de la Librairie Ancienne rassemble 22 associations sous un toit. 
Certaines d’entre elles existaient préalablement à la fondation de la Ligue en 1947, entamée en 1947 et consolidée l'année suivante. Cinq d’entre elles en furent le moteur : les associations de la librairie ancienne de Grande Bretagne, de France, du Danemark, de la Suède et des Pays-Bas. C’est en 1906 que la plus ancienne association de libraires fut créée en Grande Bretagne : l’ABA (Antiquarian Booksellers’Association). Le Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne (SLAM) fut crée en 1914, suivi par l’association danoise, ABF (Den Danske Antikvarbobhandlerforening) en 1920. 
La LILA fut officiellement incorporée à Copenhague en Septembre 1948 avec 10 pays fondateurs. Des délégués de Belgique, Finlande, Suisse et Italie rejoignirent leurs confrères de Grande-Bretagne, France, Suède, Danemark et des Pays-Bas autour de la table de réunion. La Norvège avait donné procuration au Danemark. La librairie ancienne n’était plus un ensemble de libraires se battant chacun seul dans son coin. Les libraires avaient alors reconnu le fait que leur avenir dépendait de la coopération entre les confrères et les clients, entre les nations et les cultures. Depuis 1948, de plus en plus d’associations nationales se sont créées et ont rejoint la LILA en 70 ans d’existence.